Fiche d'identité

SIRET : 50271876000015
Date de création : 28/02/08
Code APE : 7112B
Secteurs d'activité :

Energies renouvelables, Energie/ Efficacité énergétique, Equipement/ Infrastructures à la ville

Initiatives :

Technologique, Servicielle, environnementale - réduit émissions de CO2

Site web : http://www.enertime.com
Contact : Pierre du Baret, Directeur Commercial
TĂ©l.: +33180885984
Email : pierre.dubaret@enertime.com
 
Mots-clés :

ORC, PAC, Thermodynamique, Efficience énergétique, Récupération de chaleur, Rankine,

ENERTIME

Efficacité énergétique et production d'énergie par Cycles Organiques de Rankine (ORC) et pompes à chaleur haute puissance / ORC

À quel besoin votre savoir-faire répond-il ?

Valorisation en électricité des effluents basse température en général perdus (fumées d'usine, liquide de refroidissement procédé)
Transformation de la chaleur géothermale en électricité
Cogénération ou trigénération biomasse automatisée
Utilisation de géothermie basse température pour les réseaux de chauffage urbain sans réchauffage gaz.

Comment y répond-il ?

Machines thermodynamiques innovantes permettant de faire fonctionner un cycle à basse température de manière automatisé. Sorte de réfrigérateur inversé : consomme du chaud et produit de l'électricité avec un réfrigérant.

Enjeux :

Energies renouvelables : géothermie, solaire thermodynamique, cogénération ou trigénération biomasse de petite taille: cf
https://www.youtube.com/watch?v=mYzBZt-otxw
Valorisation de chaleur perdue (cimenteries, aciéries, verreries, centrales diesel...) réduisant la consommation de fossiles pour la production d'électricité ou la cogénération.

Conditions de mise en oeuvre :

12 mois
Pas d'autorisation, mais simple déclaration et contrôle ICPE

Succès remarquables :

FMGC
SERM
BAOSTEEL

Ville durable : valeur ajoutée

Caractère innovant :

Technologie ORC à fluide réfrigérant
Offres d'efficacité énergétique par société de service (ESCO) qui porte l'investissement, valorise l'effluent et revend de l'électricité issue des rejets thermiques.

Interopérabilité et reproductibilité :

Les ORC Enertime s'intègrent facilement dans les réseaux électriques grâce aux génératrices asynchrones qui permettent au site de s'effacer du réseau à concurrence de sa production par récupération qui est autoconsommée.
Les PAC se substituent aux chaudières à gaz ou fioul
Les centrales de co/tri génération biomasse s'exploitent comme les utilités classiques d'une ville.

Modèle d’exploitation et de capitalisation :

Tiers investisseur, ou vente et exploitation directe ou encore régie ou délégation dans le cas des centrales biomasse co-tri génération ORC ou PAC

Bénéfices pour les territoires :

Réduction CO2 de 10000t/an (400g/MWh) pour une installation de 500kWe et 4,5MW thermique générant 13500MWH de chauffage, 3000MWh d'électricité et 7000MWh de froid

Bénéfices pour la population :

Emplois locaux dans la construction des machines et dans les applications:
Centrales biomasse = filière bois locale et non pas importation d'hydrocarbures.
Récupération de chaleur = pérennisation de sites industriels, et réduction des pertes énergétiques donc de la consommation de fossiles
PAC = réduction des GES