Fiche d'identité

SIRET : 52514741900036
Date de création : sept-10
Code APE : 7211Z
Secteurs d'activité :

Gestion des déchets, Gestion de l'eau, Energies renouvelables, Construction durable, Préservation des éco-systèmes

Initiatives :

Technologique

Site web : www.ennesys.com
Contact : Laura Lecurieux-Belfond, Project Manager
TĂ©l.: 01 41 32 26 70
Email : llecurieuxbelfond@ennesys.com
 
Mots-clés :

phycoremédiation, réutilisation de l'eau, valorisation des déchets, microalgues, fertilisants, traitement de l'eau, énergie renouvelable, construction durable

Ennesys

FreeWaterBox

À quel besoin votre savoir-faire répond-il ?

Face à la raréfaction des ressources naturelles, ressources en eau et en énergie, il devient essentiel de repenser nos modes de vie et nos interactions avec notre écosystème. Recycler l'eau usée, produire de l'énergie renouvelable, et valoriser les déchets pour en faire de nouvelles matières premières doivent s'inscrire dans nos démarches de développement, que ce soit en zone urbaine ou en zone isolée.

Un principe, une démarche qui inscrivent la Société au cœur de la transition énergétique et prennent en compte cinq enjeux planétaires majeurs:
• Economiser la ressource « eau » et en permettre l’accès au plus grand nombre,
• Fertiliser les sols pour développer de nouvelles terres agricoles,
• Accroître les capacités de production d’énergie renouvelable sans empreinte carbone,
• Réduire les déchets,
• Réduire le CO2 généré par les activités humaines.

Comment y répond-il ?

La société développe et commercialise des systèmes de recyclage des eaux usées et déchets organiques par cultures de micro-algues permettant de valoriser le cycle de dépollution en ressources à forte valeur ajoutée : de l’eau propre, de l’énergie et un fertilisant biologique.
Ce procédé innovant peut être déployé en zones urbaines sur tout type de bâtiments neufs (bureaux, logements, centres commerciaux, hôtels, équipements publics) ou être embarqué en FREEWATERBOX (équipement compact conçu pour être intégré dans des containers « Plug & Play ») afin d’équiper des sites isolés, archipels, campements, bases vie ou camps de réfugiés.

Enjeux :

Nos procédés s'inscrivent dans les objectifs de la Directive Cadre sur l’Eau établie par l’Union Européenne. D’autre part, ces systèmes contribueront à atteindre les objectifs fixés en France par la Loi sur la Transition Energétique pour une croissance verte, et fixés par les pays européens dans le cadre du dernier accord du 23 octobre 2014 à 27% d’énergie renouvelable et 27% d’économie d’énergie d’ici 2030.

Succès remarquables :

Notre première installation sera implantée dans un complexe hotelier sur l'île de Kanifushi aux Maldives en novembre 2015

Ville durable : valeur ajoutée

Caractère innovant :

Le caractère primordial des systèmes Ennesys réside dans le couplage de deux services (le traitement de l'eau et le traitement des déchets) avec la création de valeur sur place, via les microalgues valorisantes industriellement. L'ensemble est de plus autonome en énergie.

Compétitivité et stratégie de création de valeur :

Le business model d’Ennesys s’articule autour de trois sources de revenus :
• Les prestations d’ingénierie
• La vente d’installations
• La maintenance

Pour le client, l'implantation des systèmes Ennesys représente des économies d'eau et d'énergie significatives à l'échelle d'un bâtiment ou d'un site. De plus, la production de microalgues apporte de la valeur ajoutée notamment financière, transformées par exemple en fertilisants.

Interopérabilité et reproductibilité :

Ennesys a désigné son produit sur des unités de 500 à 5000 habitants. Ainsi, plusieurs modules peuvent être installés à l'échelle d'un quartier selon les besoins du site. Dans ce cas, il suffit de répliquer les unités et les connexions avec le réseau.

Bénéfices pour les territoires :

14M€

Bénéfices pour la population :

Les systèmes Ennesys contribueront à un cadre de vie durable, source d’épanouissement sociale et économique :
• économies de ressources (eau et énergie) sans pression fiscale ;
• sensibilisation au tri des déchets ;
• promotion de la « ré-utilisation » des ressources, notamment le Reuse de l’eau ;
• biodiversité et « patrimoine vert » au sein de la ville ;
• pas d’impact sur la qualité de l’air ;
• pas de contraintes sur les autres activités du site.

DĂ©marches d'Ă©conomie circulaire :

Notre procédé est basé sur les principes de l'économie circulaire, puisqu'il recycle les eaux usées en eau saine utilisable sur place, et transforme les déchets organiques en énergie.
A l'échelle de notre bâtiment, outre le tri des déchets, nous traitons une partie des eaux usées des toilettes par notre démonstrateur.