Fiche d'identité

SIRET : 50958097300022
Date de création : 30/12/08
Code APE : 7112b
Secteurs d'activité :

Gestion de l'eau, Aménagement et urbanisme, Services urbains, Equipement/ Infrastructures à la ville, Préservation des éco-systèmes

Initiatives :

Technologique, Servicielle, Méthodologique, Industrialisation

Site web : www.ixsane.com
Contact : Sami Lallahem, Président
Email : sami.lallahem@ixsane.com
 
Mots-clés :

Assainissement, gestion dynamique, eaux pluviales, optimisation, rétention, adaptabilité, déversoir d’orage, gestion intelligente

ixsane

SOCRATIC

À quel besoin votre savoir-faire répond-il ?

La modification de l’arrêté 2007 relatif aux rejets des déversoirs d’orage des réseaux d’assainissement va obliger les collectivités territoriales à repenser leur système de collecte des eaux pluviales urbaines. Trois solutions se présentent à elles : investir dans de nouveaux ouvrages de génie civil de grande taille (réservoirs et conduites), déconnecter les eaux pluviales du réseau existant (techniques alternatives), optimiser le fonctionnement du patrimoine existant par le biais d’une gestion intelligente. Ces trois solutions ont la particularité de ne pas s’exclure l’une l’autre mais de pouvoir être complémentaires.

Comment y répond-il ?

SOCRATIC est un système de régulation automatique en temps réel des ouvrages de contrôle des écoulements et de maitrise des déversements dont l’objet est la protection environnementale des milieux récepteurs par minimisation des rejets d’eaux pluviales non traités tout en maintenant le niveau de protection contre les inondations. SOCRATIC permet ainsi de répondre aux nouvelles exigences environnementales en termes de rejets tout en évitant (ou en minimisant) la construction d’ouvrages de rétention supplémentaires. Il est adaptable à toute taille de réseau et, de fait, est une solution pertinente pour les collectivités de petite et moyenne taille.

Enjeux :

SOCRATIC s’inscrit naturellement dans la problématique de la protection de la ressource en eau tout en cherchant à minimiser les coûts économiques pour les collectivités (et en ricochet pour les particuliers et industriels par le biais de leur facture d’eau).

Évaluation des coûts :
Chaque application de SOCRATIC relève du sur-mesure, il n’est donc pas possible de chiffrer le coût indépendamment du réseau d’assainissement cible.. Le coût de SOCRATIC s’estime en rapport des travaux d’ouvrages neufs qu’il aurait fallu réaliser pour répondre à la problématique. Le coût de SOCRATIC représente moins de 20% du coût des ouvrages qu’il évite de construire.
Conditions de mise en oeuvre :

La durée d’implémentation est comme pour les coûts fonction du réseau d’assainissement cible donc relève du cas par cas et comme pour les coûts doit plutôt être comparée à celle de réalisation des nouveaux ouvrages évités ou de mise en œuvre des stratégies de déconnections.
La contrainte d’implémentation qui se pose n’est pas une contrainte réglementaire mais une contrainte cognitive. L’implémentation nécessite d’avoir une connaissance fine du fonctionnement hydraulique du réseau cible et donc d’effectuer une étude diagnostic très soignée dans le but de déterminer avec précision les réelles capacités de rétention du réseau cible.

Succès remarquables :

La Communauté de Communes de Cœur d’Ostrevent (CCCO) est le lieu de la mise au point et la première application de SOCRATIC. Sur la ville de SOMAIN de la CCCO, la modélisation d’une série chronologique de pluies réelles (16 ans :Mars 88 – Décembre 2004) montre une diminution de 80 % du nombre de pluies qui ont provoqué des rejets au milieu naturel et une diminution de 60 % du volume d’effluents non traités rejeté au milieu naturel.
Prix Eco-Innovation Environord 2015

Subventions obtenues :

Le projet n’a pas bénéficié de subventions publiques.

Ville durable : valeur ajoutée

Caractère innovant :

Les principes de base de SOCRATIC sont:
-Modélisation en temps continu à partir de données mesurées et non estimées
-Amélioration de la robustesse de la modélisation
-Intégration des commandes d’automates
-Possibilité de tester un grand nombre de combinaisons d'actions en des temps très courts
SOCRATIC est construit à partir de modèles de simulations hydrologiques, d’algorithmes d’optimisation explicite de problèmes complexes possédant de nombreuses variables et de modélisation par boîtes noires

Compétitivité et stratégie de création de valeur :

Le modèle économique SOCRATIC repose sur la mise à disposition d’une licence et de sa maintenance les années suivantes, de l’ajustage au réseau cible, de la maîtrice d’œuvre pour l’installation du réseau de capteurs et d’automates, et enfin de la mise en service de l’ensemble.
Le retour sur investissement pour la collectivité est immédiat : économie de 80% des coûts des ouvrages de stockage qu’il aurait fallu réaliser sans la solution SOCRATIC.

Interopérabilité et reproductibilité :

SOCRATIC est adaptable à toute taille de réseau et, de fait, est une solution pertinente pour les collectivités de petite et moyenne taille. Il peut aussi ne s’appliquer qu’à une partie du réseau et n’a pas besoin de gérer l’ensemble du réseau. Il est souple et permet de s’adapter facilement aux futures modifications qui pourront être réalisées sur le réseau.
SOCRATIC est interopérable avec toutes les gestions centralisées et automates du marché.

Modèle d’exploitation et de capitalisation :

SOCRATIC est un outil de gestion dynamique utilisable par tout exploitant d’un réseau d’assainissement (régie, régie intéressée, délégataire de service).

Bénéfices pour les territoires :

Le retour sur investissement pour la collectivité est immédiat : économie de 80% des coûts des ouvrages de stockage qu’il aurait fallu réaliser sans la solution SOCRATIC

Bénéfices pour la population :

-Pas d'augmentation des factures d'eau
-Amélioration de cadre de vie

Démarches d'économie circulaire :

Oui mais pas sur ce projet

Démarches de RSE :

RSE

Partenaires

  • Organisme : ixsane

  • Organisme : Communauté de Communes de Cœur d’Ostrevent